MONO test 1

Du 10 au 13 Juin, les membres du groupe MONO se sont rassemblés à St Etienne, France, pour le premier test des unités MONO.

Discussing evaluation in AFPA

Discussions sur l’évaluation à l’AFPA

L’AFPA, organisateur de cette réunion, nous a accueilli dans leurs locaux du centre de St Etienne et a organisé un jour de visite et de travail aux “jardins d’OASIS” à Saint Just Saint Rambert, où la terre crue a été utilisée avec l’aide de stagiaires de l’AFPA pour construire les bureaux.

Visiting rammed earth in Saint Just Saint Rambert

Visite de pisé à Saint Just Saint Rambert

Quoi ?

La réunion avait pour objectif de discuter les critères essentiels à utiliser pour l’évaluation d’un candidat pendant un examen portant sur la construction de murs monolithiques en terre crue. Le  cadre déjà utilisé pour les examens portant sur les enduits de terre crue (mis au point lors de précédents projets Leonardo da Vinci) a été reconnu comme une base sur laquelle fonder notre travail actuel. Ce cadre propose d’évaluer les connaissances, savoir-faire et compétences en 3 examens : écrit, pratique et oral. Ce premier rendez-vous de test se concentrait sur l’examen pratique, où les savoir-faire sont évalués. La définition des savoir-faire requis pour être reconnu “maçon terre crue monolithique” pour chaque niveau (EQF 3&4) est nécessaire autant pour l’évaluation que pour l’organisation de la session.
Bien que des discussions aient eu lieu au sujet de la manière d’organiser la session d’examen pour s’assurer d’une évaluation de tous les savoir-faire requis, il a été décidé que le cœur du travail ne devait pas porter sur la manière d’évaluer mais sur ce qui doit être évalué. En effet, les situations d’évaluation mises en œuvre par les différents partenaires présents sont variées et il est ressorti des débats qu’il n’était pas possible de définir des règles qui s’appliqueraient à l’organisation des sessions d’examen tout en étant compatibles avec nos différentes pratiques. Comme tous les savoir-faire ne peuvent être évalués pendant un examen pratique, certains pourront l’être à l’occasion des autres sessions d’examen : question-réponses à l’écrit ou lors de l’examen oral.

 

Q&A during practical exam

Q&A during practical exam

 

Des propositions de critères et indicateurs ont été préparées avant la réunion et ont été discutées et croisées avec les travaux réalisés dans le groupe BRICK. Les organisateurs de l’AFPA ont mis en place sur la base de ces propositions un examen simulé avec 7 stagiaires en maçonnerie bâti ancien. Les 3 murs en pisé réalisés lors de cette journée ont constitué un excellent support pour échanger sur les pratiques d’évaluation et pour tenter d’appliquer certains des critères et indicateurs d’évaluation relevés. Plus qu’une simple session d’évaluation, il s’agissait d’un terrain d’expérimentation qui a permit de rendre plus concrète la problématique de l’évaluation et surtout de se comprendre mutuellement.
Ces échanges ont été complétés par une journée de visite en dehors de Saint Etienne, à Saint Just Saint Rambert, où les critères et indicateurs pour l’évaluation des unités MONO ont pu être complétés et additionnés d’un ensemble de critères transversaux.

Qui ?

Plus de 20 personnes ont participé à la réunion et aux discussions, y compris 10 membres d’organisations partenaires du projet PIRATE.

De PIRATE :
Organisation (AFPA, P4) : Jean-Marc Mei, Michel Mourier
Autres partenaires : Lydie Didier, Alexandre Douline, Jörg Depta, Serge Figeac, Piet Karlstedt , Paulina Faria, Rowland Keable, Grégoire Paccoud

De la région Stéphanoise :

  • 6+3 stagiaires afpa (maçon du bâti ancien)
  • Formateur: Bruno Jalabert, (http://aplomb.sud-gresivaudan.org)
  • Artisan: Johan DESPRES (www.terre-despres.net)
  • Secrétaire Général Capeb Loire: Gilles GALLET
  • Formateur afpa St Priest: François DURAND
  • Directeur du centre afpa de Saint Etienne et de Roanne : Laurent CLEMENCEAU
  • Manager de formation afpa St-Etienne: Régis DE-LATOUR
Publié dans Réunion européenne